Enseña tus OBRAS en ARTEINFORMADO. ¡Cada día, más personas las miran!
Eloge du Faux
Evento finalizado
12
sep 2019
20
oct 2019

Compártelo

Cuándo: 12 sep de 2019 - 20 oct de 2019
Inauguración: 12 sep de 2019
Dónde: Espace Meyer Zafra / 4 rue Malher / Paris, Ile-de-France, Francia
Organizada por: Espace Meyer Zafra
Artistas participantes: Manuel Mérida
Publicada el 27 dic de 2019      Vista 10 veces

Descripción de la Exposición

Espace Meyer Zafra a le plaisir de présenter une exposition historique Eloge du Faux retraçant la collaboration entre le photographe Joël Laiter et l’artiste venezuelien Manuel Merida. Exerçant à l’Atelier Pleins Feux avec le soutien de Pascal Desgrippes, patron du studio, Joël Laiter et Manuel Merida ont collaboré de 1986 à 1998 afin de réaliser les pages d’illustration de célèbres sociétés telles que Figaro Madame, EDF, Maison Côté Ouest, Jacob Delafon ou American Express. Du 12 septembre 2019 au 20 octobre 2019, Espace Meyer Zafra propose de découvrir une partie de l’histoire de l’illustration en France à travers cette exposition. De nos jours, le monde de l’illustration rédactionnelle utilise la manipulation numérique à leurs fins commerciales, Photoshop est ainsi devenu un logiciel que les créateurs exploitent abondamment. Néanmoins avant cette utilisation du numérique, les journalistes et directeurs artistiques faisaient appel à des artistes afin de présenter leurs marchandises de manière originale. C’est dans ce but que différentes sociétés ont fait appel à des journalistes et au photographe Joël Laiter. Joël Laiter, photographe et architecte de formation, concevait le plus souvent la composition du décor et dirigeait sa fabrication, tandis que Manuel Merida, artiste conceptuel, réalisait les différentes composantes du décor grâce à sa grande maîtrise de la peinture et de la sculpture. Les deux artistes insèrent les objets dans leurs décors, usant de trompe l’œil et de manipulations visuelles laissant le lecteur dubitatif face aux images. Ainsi comme on peut l’observer, notamment, dans l’œuvre Blanc 19, l’armoire physique y est présente à moitié afin de présenter les marchandises tandis que l’autre partie du meuble est peinte par Merida. Ce type de truquage est utilisé dans l’ensemble des œuvres de cette exposoition, démontrant ainsi la prouesse technique de Merida, et l’ingéniosité du photographe Joël Laiter.

Documentos relacionados

Actualizado

el 27 dic de 2019